De la nécessité d’un interprétariat professionnel en milieu de soins

La « plus value » que représente l’interprétariat professionnel en milieu de soins peut être appréhendée en termes d’enjeux de santé publique et d’enjeux financiers.

En effet, dès lors qu’il est entendu que la santé est aussi un élément déterminant dans l’intégration des personnes d’origine étrangère, le recours conscient et considéré à un interprétariat professionnel présente des avantages certains, puisqu’il permet :

Des diagnostics plus rapides et plus appropriés des lors que les bonnes questions ont pu être posées et comprises, qu’un climat de confiance a pu ainsi s’installer,

Une orientation plus rapide et plus adaptée vers les spécialistes adéquats. Ceci est une des premières conséquences du bon diagnostic établi,

Un gain de temps et d’argent par la limitation de diagnostics erronés, d’analyses médicales superflues et une diminution de la surconsommation des produits de santé (médicaments, examens complémentaires, hospitalisations),

Une limitation des risques de mauvais usage, de toxicité et de complications liés à la maladie ou à ses traitements dès lors que l’information délivrée est bien comprise,

Une prévention de la transmission de certaines pathologies contagieuses ou transmissibles, dont les plus graves (VIH, Hépatites, MST),

Un accès plus facile aux services de prévention et aux centres de dépistage, dans le respect de l’anonymat et de la confidentialité que permet l’utilisation d’interprètes professionnels,

Un accès précoce aux soins et une prévention de la détérioration de l’état de santé des personnes, dès lors que la langue cesse d’être une barrière qui dissuade,

De façon générale, une meilleure qualité des soins.

Ces enjeux de santé publique se mesurent aussi d’un point de vue financier. Une information bien comprise limite les diagnostics erronés et permet d’économiser des analyses médicales superflues, ou de réduire des journées et des nuits d’hospitalisation. Elle permet donc de faire des économies.

Pour des raisons sans doute dues à la sous-estimation du sujet, nous ne disposons pas encore d’évaluation chiffrée pour la France.

Mais des études belges et canadiennes montrent, par exemple, que le coût de la prise en charge d’un patient diabétique d’origine étrangère, sans utilisation d’interprète professionnel, est supérieur au coût de la prise en charge d’un patient d’origine étrangère disposant d’un service d’interprétariat, principalement :

en termes de prévention de complications : l’intervention d’un interprète permettant de prévenir à temps les ulcères cutanés et les troubles trophiques chez un seul patient diabétique, permettant ainsi d’éviter une dépense évaluée à une année de salaire d’un interprète à plein temps !

en termes de réduction de temps d’hospitalisation : l’une des études évalue à 1,8 jour la réduction du temps de séjour à l’hôpital pour un patient maîtrisant mal la langue quand il est assisté d’un interprète.

Céfuroxime Axétil en comprimé

Quel est ce médicament?

CÉFUROXIME est un antibiotique céphalosporine. Il est utilisé pour traiter les infections de la peau, des voies respiratoires, des sinus, des oreilles et des voies urinaires. Il ne fonctionne pas pour les rhumes, la grippe, ou les autres infections virales.

Que devrais-je mentionner à mon professionnel de la santé avant de prendre ce médicament?

Il doit savoir si vous avez l’une des conditions suivantes:

problèmes de saignement

maladie de l'intestin, comme les colites

maladie des reins

maladie du foie

une réaction inhabituelle ou allergique au céfuroxime, à d'autres antibiotiques ou médicaments, aliments, colorants ou préservatifs

si vous êtes enceinte ou que vous essayez de tomber enceinte

si vous allaitez

Comment devrais-je prendre ce médicament?

Prenez ce médicament par voie orale avec un verre d’eau. Ne pas écraser ou mâcher. Ce médicament fonctionne mieux s'il est pris avec de la nourriture. Prenez vos doses à intervalles réguliers. Ne prenez pas vos médicaments plus souvent qu’on ne vous l’indique. Terminez votre traitement tel que prescrit même si vous croyez que votre infection est guérie. Ne sautez pas de doses et ne cessez pas votre traitement plus tôt que prévu.

Parlez à votre pédiatre si ce médicament doit être utilisé pour des enfants. Une attention spéciale peut être requise. Ce médicament peut être prescrit pour des conditions médicales précises (enfants aussi jeunes que 3 mois), mais des précautions s’appliquent.

Surdosage: Si vous croyez avoir pris une dose excessive de ce médicament, contactez un centre anti-poison ou une urgence d’hôpital le plus tôt possible.

NOTE: Ce médicament est uniquement pour vous, ne le partagez pas avec autrui.

Que dois-je faire si j’oublie de prendre une dose?

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la le plus tôt possible. Si le temps est presque venu de prendre votre prochaine dose, prenez seulement cette dose. Ne prenez pas de dose en double ou de doses supplémentaires.

Qu’est-ce qui peut interagir avec ce médicament?

anti-acides

diurétiques

autrea antibiotiques

probénécide

warfarine

Cette liste n’est pas exhaustive. Fournissez à vos professionnels de la santé une liste de tous les médicaments, herbes, médicaments sans prescription et suppléments alimentaires que vous utilisez. Mentionnez-leur également si vous fumez, buvez de l’alcool, ou utilisez des drogues illégales. Certains de ces éléments peuvent interagir avec vos médicaments.

À quels éléments devrais-je être vigilant pendant la prise de ce médicament?

Avertissez votre médecin ou professionnel de la santé si vos symptômes ne s’améliorent pas ou si vous avez de nouveaux symptômes.

Ne soignez pas la diarrhée avec des produits sans prescription. Contactez votre médecin si vous avez de la diarrhée qui dure plus de 2 jours ou si elle est sévère et contient beaucoup d’eau.

Ce médicament peur interferer avec certains tests d'urine pour le glucose. Si vous utilisez de tels tests, parlez-en avec votre médecin ou professionnel de la santé.

Si vous êtes traité pour une maladie transmise sexuellement, évitez les contacts sexuels tant que votre traitement n’est pas terminé. Votre partenaire sexuel pourrait également avoir besoin de traitement.

Quels sont les effets secondaires que je pourrais observer lors de l’utilisation de ce médicament?

Voici les effets secondaires que vous devriez mentionner à votre médecin ou professionnel de la santé le plus tôt possible:

réactions allergiques telles qu’une irritation de la peau, des démangeaisons de la peau, de l’urticaire, de l’enflure au visage, aux lèvres, ou à la langue

urine foncée

difficulté à respirer

fièvre

pouls irrégulier ou douleur à la poitrine

rougeur, formation d’ampoule, desquamation ou relâchement de la peau, incluant à l’intérieur de la bouche

convulsions

saignement ou ecchymose inhabituels

fatigue ou faiblesse inhabituelles

taches blanches ou plaies dans la bouche

Voici les effets secondaires qui ne nécessitent habituellement pas d’attention médicale (informez-en votre médecin ou professionnel de la santé si les symptômes persistent ou sont désagréables):

diarrhée

gaz ou brûlure d'estomac

maux de tête

nausée, vomissements

démangeaisons vaginales

Cette liste n’est pas exhaustive.

Où puis-je conserver ce médicament?

Garder hors de la portée des enfants.

Entreposer à la température ambiante entre 15 et 30 degrés Celsius (59 et 86 degrés Fahrenheit). Garder le contenant bien fermé. Jeter toutes doses non utilisées après la date d’expiration.

Aliments Minceur La nutrition : votre guide santé

Pour bien mincir, il ne suffit pas d’utiliser uniquement des crèmes ou autres compléments alimentaires, il faut aussi bien manger ! D’ailleurs certains aliments sont conseillés pour leurs vertus minceurs, en voici quelques uns :

- Asperge : avec plus de 90% d’eau, c’est l’un des légumes les moins caloriques, mais il faut encore éviter de la consommer avec de la mayonnaise ! Blanches ou vertes, les asperges sont très riches en fibres, alliées de votre transit.

- Thé vert : action diurétique, anti-rétention d’eau, le thé vert augmente le métabolisme des graisses présentes dans le tissu adipeux. Vous pouvez le consommer via ce produit bio, Nutrisante Tisane Bio Thé vert à la menthe.

- Poireau : pauvre en calories, le poireau est riche en fibres, en vitamine C et en carotène. Il aurait aussi des vertus anti-cancer…Ne vous en priver pas !

- Ananas : le meilleur se trouve dans la tige ! Celle-ci contient de la bromélaïne, une enzyme surnommée « enzyme mangeuse de graisse ». Un aliment minceur des plus réputés !

- Chou : également pauvre en calories, il accompagne parfaitement tous vos plats. Il est en plus très riche en vitamines et sels minéraux.

- Poivron : rouge, vert ou jaune, il a une action diurétique. De plus, son effet satiété n’est pas négligeable dans le cadre d’un régime. Il permet aussi d’éliminer une partie des sucres et des graisses.

- Oignon : apporte du goût à tous vos plats, il réduit en effet le surplus de graisses dans le sang. Mais il faut le consommer plutôt cru pour conserver ses propriétés.

- Aubergine : alliée minceur pour sa faible teneur en calories, il faut toutefois éviter de la faire cuire dans de l’huile car c’est une véritable éponge !

- Persil : concentré de vitamine C, il viendra relever le goût de tous vos plats !

Powered by WordPress Designed by: Project Management Software Thanks to VDI, Email Hosting and IT Project Management